Inkscape tutorial: Calligraphie

L'outil Calligraphie est l'un des nombreux superbes outils d'Inkscape. Ce didacticiel vous aidera à découvrir le fonctionnement de cet outil, ainsi que les bases et techniques de l'art de la calligraphie.

Utiliser Ctrl+flèche, la molette de la souris ou le bouton du milieu pour faire défiler la page vers le bas. Pour les bases de création, sélection et transformation d'objet, lisez le didacticiel basique dans Aide > Didacticiels.

Histoire et styles

Par définition, la calligraphie signifie « belle écriture » ou « faculté d'écrire élégamment ». La calligraphie est essentiellement l'art de former à la main de beaux caractères d'écriture. Cela peut sembler intimidant, mais avec un peu de pratique, n'importe qui peut maîtriser les bases de cet art.

Les premières formes de calligraphie apparaissent avec les peintures des hommes des cavernes. Et jusqu'à l'apparition de l'imprimerie, en 1440 environ, les livres et autres publications étaient calligraphiés. Un scribe devait transcrire à la main toute copie de livre ou publication. L'écriture se faisait avec une plume (d'oie) et de l'encre sur des matériaux tels que du parchemin ou du vélin. Les styles de lettrage utilisés au cours des âges incluent le Rustique, la minuscule Caroline, le Blackletter, etc. Aujourd'hui, l'emplacement le plus commun où une personne classique trouvera de la calligraphie est probablement le faire-part d'un mariage.

Il existe trois principales familles de calligraphie :

Ce didacticiel se focalise principalement sur la calligraphie occidentale, étant donné que les deux autres styles nécessitent généralement un pinceau (au lieu d'une plume), qui ne fait pas encore partie des fonctions de notre outil Calligraphie.

Un des grands avantages que nous avons sur les scribes du passé est la commande Annuler. Si vous faites une erreur, la page entière n'est pas perdue. L'outil Calligraphie d'Inkscape permet aussi des techniques qui ne seraient pas possible avec les plumes et encres traditionnelles.

Matériel

Vous obtiendrez de meilleurs résultats si vous utilisez une tablette graphique avec stylet (ex. : une Wacom). Mais grâce à la flexibilité de notre outil, vous pouvez également obtenir des résultats décents avec une souris, même s'il vous sera plus difficile de produire des tracés rapides réguliers.

Inkscape est capable d'utiliser les sensibilités à la pression et à l'inclinaison d'un stylet de tablette qui prend en charge ces fonctions. Les fonctions de sensibilité sont désactivées par défaut parce qu'elles nécessitent de la configuration. Souvenez-vous par ailleurs que la calligraphie avec une plume ou un stylo avec pointe ne sont pas vraiment sensibles à la pression, contrairement à un pinceau.

Si vous avez une tablette et désirez utiliser les fonctions de sensibilité, vous devez configurer votre périphérique. Cette configuration n'a besoin d'être effectuée qu'une seule fois, les réglages seront sauvegardés. Pour en activer le support, vous devez avoir la tablette graphique branchée avant de démarrer Inkscape, puis, ouvrir la boîte de dialogue Périphériques de saisie…, via le menu Édition. Lorsque cette boîte de dialogue est ouverte, vous pouvez sélectionner le périphérique et les réglages que vous désirez pour le stylet de votre tablette. Enfin, après avoir choisi ces réglages, passez à l'outil Calligraphie et commutez les boutons de la barre d'outils pour la pression et l'inclinaison. Inkscape se souviendra de ces réglages au prochain démarrage.

Le stylo calligraphique d'Inkscape peut être sensible à la vélocité du tracé (voir « Amincissement » plus bas), donc, si vous utilisez une souris, vous désirerez probablement mettre ce paramètre à zéro.

Options de l'outil Calligraphie

Passez à l'outil Calligraphie en appuyant sur Ctrl+F6 ou sur C, ou encore en cliquant sur son bouton dans la barre d'outils. Vous remarquerez alors, dans la barre d'outils du haut, huit options : largeur & amincissement ; angle & fixité ; terminaisons ; tremblement, agitation & inertie. Il y a également deux autres boutons pour activer ou désactiver la pression de la tablette et la sensibilité à l'inclinaison (pour les tablettes graphiques).

Largeur et amincissement

Cette paire d'options contrôle la largeur de votre plume. La largeur peut varier entre 1 et 100 et est (par défaut) mesurée selon une unité relative à la taille de votre fenêtre d'édition, mais indépendante du zoom. En effet, l'« unité de mesure » naturelle en calligraphie est l'amplitude du mouvement de votre main et il est donc pratique d'avoir votre largeur de plume en rapport constant par rapport à votre « planche d'écriture » et non pas en unités réelles, ce qui la ferait dépendre du zoom. Ce comportement est toutefois optionnel, et peut donc être modifié pour ceux qui préféreraient une unité absolue peu importe le zoom. Pour passer à ce mode, utilisez la case à cocher sur la page de Préférences de l'outil (vous pouvez l'ouvrir en double-cliquant sur le bouton de l'outil).

Comme la largeur de plume varie souvent, vous pouvez l'ajuster sans avoir à retourner à la barre d'outils, en utilisant les touches fléchées gauche et droite ou avec une tablette qui supporte la sensibilité à la pression. L'avantage de ces raccourcis est qu'ils fonctionnent même pendant que vous dessinez, de sorte que vous pouvez faire varier la largeur de votre plume progressivement pendant un tracé :

An example image

La largeur de la plume peut aussi dépendre de la vélocité, et ceci est contrôlé par le paramètre d'amincissement. Ce paramètre peut prendre une valeur entre -100 et 100 ; zéro signifie que la largeur est indépendante de la vélocité, des valeurs positives font que des tracés plus rapides sont plus fins, des valeurs négatives font que des tracés plus rapides deviennent plus épais. La valeur par défaut de 10 implique un amincissement modéré des tracés rapides. Voici quelques exemples, tous tracés avec une largeur de 20 et un angle de 90° :

An example image

Pour vous amuser, donnez une valeur de 100 (le maximum) à la largeur et à l'amincissement puis dessinez avec des mouvements brusques pour obtenir des formes étrangement naturalistes, ressemblant à des neurones.

An example image

Angle et fixité

Après la largeur, l'angle est le paramètre calligraphique le plus important. Il s'agit de l'angle de votre plume en degrés, allant de 0° (épaisseur de la plume à l'horizontale) à 90° (verticale en sens anti-horaire) ou -90 ° (verticale en sens horaire) :

An example image

Chaque style de calligraphie traditionnelle possède son propre angle prédominant. L'écriture onciale, par exemple, utilise un angle de 25 degrés. Les styles plus complexes et les calligraphes plus expérimentés feront souvent varier cet angle pendant le tracé, ce qu'Inkscape permet par pression sur les touches fléchées haut et bas ou avec une tablette qui supporte la sensibilité à l'inclinaison. Néanmoins, pour l'exercice des débutants en calligraphie, conserver un angle constant fonctionnera mieux. Voici des exemples de tracés dessinés selon différents angles (fixité = 100) :

An example image

Comme vous pouvez le voir, le tracé est plus fin quand il est parallèle à l'angle, et plus épais quand il est perpendiculaire. Des angles positifs sont plus naturels et traditionnels pour une calligraphie tracée de la main droite.

Le niveau de contraste entre l'épaisseur et la finesse maximales est contrôlé par le paramètre fixité. Une valeur de 100 signifie que l'angle est toujours constant, égal à la valeur définie dans le champ angle. Diminuer la fixité permet à la plume de tourner légèrement dans la direction opposée au tracé. Avec fixité=0, la plume tourne librement pour être toujours perpendiculaire au tracé, et la valeur Angle n'a plus d'effet :

An example image

Typographiquement parlant, une fixité maximale et donc un contraste maximal de largeur de tracé (ci-dessus à gauche) sont les caractéristiques des antiques fontes serif, comme Times ou Bodoni (parce que ces fontes étaient historiquement une imitation d'une calligraphie effectuée avec une plume orientée de façon fixe). D'un autre côté, une fixité nulle et donc un contraste de largeur nulle (ci-dessus à droite) font plutôt penser à une fonte sans serif moderne, comme Helvetica.

Tremblement

Le tremblement est conçu pour donner une apparence plus naturelle aux tracés calligraphiques. Le tremblement est ajustable dans la barre de contrôle, avec des valeurs comprises entre 0 et 100. Ceci influencera vos tracés, produisant différents effets pouvant aller des légères inégalités aux bavures et tâches. Cela augmente significativement les possibilités de l'outil.

An example image

Agitation et inertie

Contrairement à la largeur et à l'angle, ces deux derniers paramètres définissent la « sensation » laissée par l'outil plutôt qu'affecter son rendu visuel. Il n'y aura donc pas d'illustration dans cette section ; à la place, effectuez simplement des tests par vous-même pour vous faire une idée du fonctionnement.

L'agitation est la résistance du papier au mouvement de la plume. La valeur par défaut est au minimum (0), et augmenter ce paramètre rend le papier glissant : si la masse est forte, la plume a tendance à partir dans des changements de directions brusques ; si la masse est nulle, une agitation forte provoquera des tortillements incontrôlables de la plume.

En physique, la masse est ce qui génère l'inertie ; plus la masse de l'outil Calligraphie d'Inkscape est importante, et plus celui-ci traîne derrière votre stylet (ou pointeur de souris) et lisse les changements de direction et mouvements brusques de votre tracé. Par défaut cette valeur est assez faible (2) de façon à ce que l'outil soit rapide et réactif, mais vous pouvez augmenter la masse pour obtenir une plume plus lente et douce.

Exemples de calligraphies

Maintenant que vous connaissez les possibilités de base de l'outil, vous pouvez essayer de produire de vraies calligraphies. Si vous êtes débutant dans cette discipline, procurez-vous un bon livre sur la calligraphie et étudiez-le avec Inkscape. Cette section vous montrera juste quelques exemples simples.

Tout d'abord pour tracer des lettres, vous avez besoin d'une paire de règles pour vous guider. Si vous devez avoir une écriture inclinée ou cursive, ajoutez aussi des guides inclinés en travers des deux règles horizontales. Par exemple :

An example image

Ensuite le zoom devra être réglé de telle sorte que la hauteur entre les règles corresponde à votre amplitude naturelle de mouvement de main. Ajustez les paramètres largeur et angle, et c'est parti !

La première chose que vous devriez faire en tant que calligraphe débutant est probablement de vous entraîner à dessiner les éléments de base des lettres — des traits horizontaux et verticaux, des tracés ronds et des traits inclinés. Voici quelques éléments de lettres pour l'écriture onciale :

An example image

Plusieurs astuces utiles :

Et voici quelques exemples de lettrages complets :

An example image

Conclusion

La calligraphie n'est pas seulement amusante ; c'est un art profondément spirituel qui peut transformer votre regard sur tout ce que vous faites et voyez. L'outil Calligraphie d'Inkscape ne peut servir que d'introduction modeste. Et pourtant, il est très amusant de jouer avec et il peut servir à des travaux concrets. Faites-vous plaisir !